Mon Bilan Année 2018                      

15/12/2019

Alors au moment de me lancer je m’aperçois que je pourrais faire des articles "ma vie entre telle date et telle date" tant j'ai cumulé d'expériences différentes car voyez vous moi j'aime bien varier les expériences et du coup j'ai fais plusieurs métiers dans différents univers très opposés et franchement si c’était à refaire je ferais tout pareil 👍😜

Pour aujourd'hui je vais me limiter à ma vie de 2018 puis dans le prochain article de je parlerais de mon année 2019 mes réussites et mes échecs (comprenez : mes apprentissages).
C'est ici avant tout une ode à la gratitude car ma situation peut paraître difficile selon d'où l'on se positionne, j'ai fais le choix de me placer dans la quête du bon dans toute situation depuis quelques temps déjà, avec des hauts et bas comme tout le monde, hein ?🤷‍♀️

Mais là pour le coup en 2018 je me suis sentie "testée" du genre : t'es sûre que tu veux changer de vie pro ?? t'es sur sûre ?😂

Donc, juste avant de prendre le statut d'entrepreneure j'étais une salariée en congé individuel de formation (CIF) j'ai eu la chance de passer juste avant la réforme, mais là n'est pas le sujet revenons-à-nos-moutons ...

C'est de la période formation à 100 km de chez moi sans hébergement/avec enfant au collège/donc aller/retour tous les jours et tout ça parce que la session initiale (comprenez dans ma ville) à été annulée au dernier moment et que du coup ben j'étais heureuse d'avoir la grande chance de pouvoir quand même l'a suivre...🤞🤦‍♀️

Alors là, pour la routine accrochez vous : 

Debout 4h45 : le temps de se préparer, embarquer un café, se garer sur place gratuite près de la gare parce que quand même en plein hiver ça rigole pas en Alsace 🥶 et ensuite c'est parti mon kiki : train à 6h00, donc là c'est révision, puis retrouvaille une gare plus tard avec deux collègues, temps de trajets : 1h40 quand ça va bien 2h00 autrement voir plus ..

Et après ça c'est parti pour une journée en formation devant mon pc en autonomie 80% de la journée avec une heure de pause que j'utilisais pour dormir ; j'avais compris que je devais modifier mon rythme pour tenir sur la durée, je mangeais donc salé la matinée voir un sandwich déjà à 8h30 ! 

Mais à midi je me reposais 💤💤 

Ça m'évitais le fameux coup de massue que tout le monde se prenait l'après midi à cause la digestion, pas bête hein ? 💡

17h00 :  Fin de journée de cours, le défi : Attraper le premier tram qui nous amènera à la gare et en cas de chance et d'un bon sprint à travers la gare bondée en heure de pointe tu pouvais avoir la chance de prendre un train qui t’accorderait de précieuses minutes dans le déroulement de ta soirée, j'ai eu cette chance quelques fois j'vous dis pas comme on se sent victorieux limite je m'attendais à recevoir une OOOOLA d'accueil de la part des autres personnes dans le train 🤣

Mais en temps normal j'arrivais chez moi tous transports cumulés à 19h00 😲

Donc à partir de ce moment là je me transforme en Jack Bauer avec le chrono en main, vite on mange, vite la douche, vite on dort merci/au-revoir !!! Pfffffiiiiouuuuuu !

Ça à duré 8 mois avec un peu de repos (périodes de fêtes, fermeture en août) mais franchement ma vie ne tournais qu'autour de ça, ma fille a pas mal morfler, ben oui maman crevée, moins d'écoute, moins de temps, moins de tout...

Je n'avais plus le temps pour du sport j'ai couru quelques fois pour "sauver l'honneur" mais j'avoue le peu de temps que j'avais je dormais et je bossais sur mes cours ( le rythme était soutenu  = gros challenge) bien sûr je m'occupais de la maison pour maintenir un semblant d'ordre.

Je me souviens avoir eu des moments de gros craquages, trop fatiguée, trop tout en fait ...mais j'avais un but précis et un temps déterminé pour l'atteindre, une échéance, un rdv avec moi même, une revanche : toujours voulu avoir un diplôme digne de ce nom (niveau III pour moi défi personnel). Du coup, c'était du sport ces journées mais avec une belle récompense au bout puisque j'ai obtenu mon titre de formatrice  ! 👩‍🎓

Voilà, voilà c'est riche de ce joli titre ainsi que de ma certif' de coach que je me suis lancée à mon compte, j'ai besoin d'être pro dans ce que je fais et pour cela il n'y a qu'un seul chemin, celui de l'apprentissage, et ça tombe bien j'adore apprendre des nouveaux trucs tout le temps 🤓🧐 

Maintenant, je vous donne rdv lors de mon prochain article pour l'année 2019 l'année de entrepreneuriat avec ses joies, ses rencontres bonnes et moins bonnes mais riches en enseignements, les nouvelles habitudes à prendre, certaines anciennes à retrouver...à suivre ....

Et vous ? Quelle période de votre vie vous a mis à l'épreuve ? Qu'en avez vous retiré ?

See you,

Sandrine votre coach

W&L